Aventure délirante

24 Jan

J’ai de nouveau suivi les conseils de mes élèves en matière de lecture; sans grande illusion cette fois-ci… et j’ai eu bien raison. Voilà une lecture qui ne restera pas longtemps gravée dans ma mémoire !

One Piece – A l’aube d’une grande aventure, Eiichiro Oda

A vrai dire, je n’avais jamais lu de manga avant celui-ci. J’avais bien essayé, il y a quelques années, mais je m’étais arrêtée au bout de trois pages, épuisée par la pauvreté des textes et le style des dessins. J’en aurais bien fait de même pour celui-ci mais la curiosité professionnelle et l’envie d’essayer de monter un cours avec une lecture qui plaît aux élèves m’ont poussée  à terminer le tome 1 de cette série. Résultat : lecture totalement inexploitable en cours…

Le jeune héros, Luffy, n’a qu’un seul rêve depuis son plus jeune âge : devenir le seigneur des pirates. Il voue un véritable culte au capitaine Shanks, le capitaine d’un navire pirate. Un beau jour, le jeune Luffy mange par mégarde un « fruit du démon » que le capitaine conservait dans son butin. A partir de ce moment, il va acquérir un pouvoir extraordinaire : son corps devient totalement élastique ! En contre partie, Luffy ne pourra plus jamais nager… Mais qu’à cela ne tienne, il décide  de ne pas renoncer à son rêve !

Dix années passent. Luffy prend la mer seul à bord d’un canot pour devenir seigneur  des pirates et retrouver le « One Piece », un fabuleux trésor. Alors qu’il parcourt les mers à la recherche d’un équipage, Luffy croise la route d’un bateau pirate. Il vient à bout des méchants à force de nombreux coups de poings élastiques et délivre l’homme à tout faire, Kobby, qui souhaite entrer dans la marine mais va avant tout devenir son ami. Ce dernier lui parle de « Zorro le chasseur du pirate », dont l’ambition est de devenir le plus grand manieur de sabres au monde, mais qui, pour l’instant, est fait prisonnier par des militaires pour d’injustes raisons. Après avoir convaincu Zorro de faire partie de son équipage, Luffy le délivre une fois encore grâce à ses coups de poings élastiques. Le périple continue ainsi de suite. Les méchants sont à chaque fois terrassés par les super coups de poings du héros… à peu près toutes les deux pages !

Vous l’aurez compris, je ne suis absolument pas fan de ce livre. Si les dessins sont assez soignés dans leur genre, les textes n’ont pas grand intérêt, tout comme l’intrigue : des bagarres toutes les deux-trois pages, une nouvelle rencontre, de nouveau des bagarres… Et dire qu’il existe déjà plus de 70 tomes…!

Publicités

2 Réponses to “Aventure délirante”

  1. Hélène janvier 25, 2013 à 12:10 #

    Je te conseille de ne pas mettre dans le même sac tous les mangas, il faut bien faire la différence entre une littérature « adolescente » à moindre coût et à rendement industriel, d’une part, et les oeuvres à la fois littéraires, culturelles et esthétiques, d’autre part, avec de grands noms tels que Masamune Shirow (Ghost in the Shell) et Katsuhiro Otomo (Akira ou Dômu). ^^ Tu serais agréablement surprise 🙂

    J'aime

    • naurile janvier 25, 2013 à 2:48 #

      Oui, je me doute bien qu’il doit y avoir de bien meilleures choses en mangas que ce truc là ! Heureusement ! Merci pour les titres d’ailleurs, ça me permettra sans doute de me réconcilier avec le genre. Bon, là, c’était pour les élèves, je voulais voir ce qu’ils lisaient. Au moins, ils lisent quand même quelque chose !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :