Cold-case

25 Fév

Je viens enfin de terminer le premier polar emprunté à mes parents…

Volte-face, Michael Connelly

Mickey Haller, brillant avocat de la défense, se voit confier par le district attorney du comté de Los Angeles, Gabriel Williams, le poste de procureur indépendant pour une affaire de meurtre vieille de 24 ans. Malgré ses réticences à passer du côté de l’accusation, il accepte cette offre qu’il ne peut pas vraiment refuser. Pour mener à bien l’enquête et le procès, il va s’entourer de son ex-femme, Maggie McPherson, adjointe du district attorney, et de son demi-frère, l’inspecteur Harry Bosh.

L’affaire à traiter n’est pas banale. Jason Jessup a été condamné 24 ans auparavant pour le meurtre d’une fillette de 12 ans. Or, après avoir fait procédé à des tests ADN qui semblent l’innocenter, il souhaite obtenir une révision du procès qui prouverait son innocence. Williams refuse d’admettre que Jessup soit reconnu innocent, car si tel était le cas, la ville devrait lui verser une somme colossale de dommages et intérêts. Pourtant, les preuves de l’accusation sont bien maigres et Haller ne pourra d’emblée qu’accepter la liberté sous caution demandée par la défense avant le procès.

Au début du roman, la défense possède donc de nombreux atouts, à commencer par l’avocat de Jessup, Clive Royce, dit « l’astucieux », et les médias qui prennent partie pour cet innocent qui aurait passé près d’un quart de siècle derrière les barreaux. Jessup profite de sa liberté retrouvée en vue du procès en s’exhibant dans tous les journaux. Difficile donc de constituer un jury qui ne soit pas au courant de l’affaire…

Si le procès semble mal engagé pour l’accusation, Haller et son équipe va tout mettre en place pour prouver que Jessup a bien tué la fillette. Pour cela, ils ne pourront s’appuyer que sur un seul témoin, à condition de le retrouver et de prouver sa crédibilité, la soeur de la victime qui avait assisté à la scène et identifié le coupable. Malheureusement, cette dernière a mené une existence bien dissolue après le meurtre, noyant son chagrin dans la drogue, et passant de nombreuses fois par la case prison.

Nos enquêteurs pourraient toutefois s’appuyer sur une faute de Jessup en liberté. Effectivement, le suspect pratique d’étranges activités la nuit dans les parcs de Mullohand; avec un peu de chance, il pourrait peut-être de nouveau tenter de passer à l’acte et être arrêté à temps…

Je suis assez mitigée concernant ce livre. L’intrigue est assez fragile, la question du coupable ne fait guère de doute malgré le titre. Le seul problème est de savoir comment l’accusation parviendra à démonter les thèses de la défense. C’est donc bien davantage les joutes du procès qui intéressent plutôt que l’enquête. Malheureusement, je n’ai pas vraiment accroché à cette lecture de procès qui serait sans doute bien mise en valeur dans un film mais qui demeure assez pénible à lire. Si ce n’est pas le roman policier du siècle, il permet néanmoins de se divertir agréablement, les derniers chapitres offrant quand même quelques rebondissements.

Publicités

4 Réponses to “Cold-case”

  1. quincailleculture mars 4, 2013 à 9:31 #

    Toute la série des romans policiers de Conelly avec l’inspecteur Bloch est à lire… Dans l’ordre de parution, si possible !
    Rendez vous sur mon blog :
    http://quincailleculture.wordpress.com/

    J'aime

    • naurile mars 4, 2013 à 5:11 #

      Merci pour le conseil ! J’ai un autre bouquin de Conelly sous le coude mais qui date un peu, je ne sais donc pas s’il fait partie de la série (Blonde en béton)

      J'aime

      • quincailleculture mars 5, 2013 à 9:35 #

        J’ai la liste de toutes les enquêtes de Bosch, si cela peut vous intéresser.. Oui la blonde en béton en fait partie !

        J'aime

      • naurile mars 8, 2013 à 8:02 #

        Ah oui, ça peut m’intéresser ! Merci !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :