Archive | juin, 2018

Heroes

24 Juin

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, je vous présente de la SF avec un roman aux allures de comic book. Il s’agit de la première publication d’une toute jeune maison d’édition que je vous encourage à découvrir : Les éditions Curiosity

La cité des surhumains, Jérémy Leroyer

couv-webAux Etats-Unis, existe depuis la moitié du XXème siècle, une ville pas comme les autres. Héropolis regroupe en effet des individus dotés de pouvoirs hors du commun. Certaines personnes peuvent lancer du feu tandis que d’autres peuvent voler ou encore contrôler les pensées d’autrui. Cette cité est totalement secrète. Seul le président des Etats-Unis en a connaissance. Un accord a d’ailleurs été passé avec le président Truman afin de préserver le secret. Mais certains surhumains commencent à se lasser de vivre enfermer tandis que d’autres, aux intentions belliqueuses menacent de révéler au grand jour l’existence de la ville. L’un d’entre eux a d’ailleurs enlevé l’actuel président dans cette optique. Les pères fondateurs et protecteurs de Héropolis vont tout mettre en oeuvre pour protéger leurs concitoyens.

Voilà un premier opus de ce qui s’annonce comme une série qui démarre sur les chapeaux de roue ! L’auteur, dont il s’agit du premier roman, nous entraîne avec brio dans son univers en dressant une galerie de portraits hauts en couleurs. Les caractères s’épaississent et prennent toute leur ampleur au fur et à mesure de la progression de l’intrigue et si l’on peut être un peu décontenancé au début par la multitude de personnages, tout finit  par se recouper et tous auront un rôle bien précis à jouer dans la suite de l’histoire. Voilà un livre divertissant, à la frontière entre la SF, le comic et le polar, qui donne également à réfléchir sur l’organisation de nos sociétés. A découvrir d’urgence ! En tout cas, j’ai hâte de lire la suite !

Publicités

Grand bleu

17 Juin

En ce dimanche nuageux, je vous propose de plonger dans le bleu de la mer avec ce roman qui n’en est pas véritablement un…

Le Squale, Francine Kreiss

le-squaleFrancine est apnéiste et photographe sous-marin. Elle a fait de sa passion son métier et parcourt les fonds marins de toute la planète pour prendre les plus beaux clichés. Alors qu’elle est en train de rédiger un article dans un café, un quidam vient lui parler d’un marin corse, un dénommé Recco, qui descendait à 100 mètres de profondeur en apnée. Intriguée, Francine effectue quelques recherches et tombe sur une histoire de famille hallucinante : l’apnéiste, Toussaint Recco, a été assassiné sur son bateau tandis qu’un de ses frères, Thommy, également apnéiste, passe ses vieux jours en prison où il est enfermé depuis des années, condamné pour sept meurtres. Intriguée, Francine voudrait écrire un livre sur Toussaint. Elle décide d’écrire à celui qui le connaissait le mieux et partageait la même passion : Thommy, que tout le monde surnomme « le Monstre ». S’établit alors une correspondance insolite entre le meurtrier en série qui a toujours clamé son innocence et la jeune reporter.

Le Squale est le premier livre de Francine Kreiss. Cette oeuvre sort des sentiers battus car s’il ne s’agit pas d’un roman puisque tous les faits son réels – vous trouverez sans peine des informations sur les frères Recco sur le net – la narration est réalisée de telle sorte que l’on se croirait dans un polar. On suit la correspondance entre Francine et un vieux Recco emmuré depuis plus de trente ans, tout-puissant et charmeur, avec passion en nous demandant jusqu’où ira cette relation épistolaire qui touche à la folie. Mais l’auteur ne se contente pas de nous raconter ses échanges, elle nous entraîne également dans une Corse authentique, loin des sentiers touristiques, au plus près de ses habitants et des traditions. Un récit du réel fort bien mené, qui saura accompagner votre été. Paru aux éditions du Cherche-Midi. Merci encore à l’agence Anne et Arnaud pour cette découverte.

Meurtre au Quai d’Orsay

6 Juin

Je continue dans ma série polar avec un enquêteur pour le moins atypique cette fois. Mers aux éditions du Seuil pour cette découverte.

Les saisons inversées, Renaud S. Lyautey

9782021393637fsRené Turpin, fonctionnaire au Quai d’Orsay, mène une carrière pour le moins tranquille voire sans grand intérêt. Jusqu’au jour où une des figures les plus emblématiques du ministère des Affaires étrangères est retrouvée assassinée dans son appartement parisien. René est alors désigné, sans trop savoir pourquoi, pour mener l’enquête en interne. Bientôt, il est lancé sur une piste iranienne et sera confronté à des forces qui le dépassent. Une autre piste s’offre à lui : le Chili où a exercer l’ambassadeur au tout début de sa carrière. Bref, notre brave René va voir du pays et ce ne sera pas pour lui déplaire…

Si j’avoue avoir eu un peu de difficulté à me mettre dans l’intrigue car je trouvais le rythme un peu lent au départ, mais j’ai finalement accroché à cette histoire qui se complexifie au fur et à mesure de l’avancée du roman. Le fait que l’enquête soit menée par un amateur est assez savoureux car on finit par s’attacher à ce personnage, englué dans sa routine, entre son emploi qui ne le satisfait plus et sa mère un tantinet castratrice. En outre, l’auteur, diplomate, parvient grâce à son expérience du terrain à nous mettre totalement dans l’ambiance des ambassades. Si vous avez envie de voyager tout en menant l’enquête, n’hésitez pas à découvrir ce nouveau roman.

 

 

Dressez vos voiles !

1 Juin

Allez, aujourd’hui, on change les habitudes ! Petit intermède de sérénité entre deux polars avec un guide de psychologie rafraîchissant qui viendra éclairer votre existence. Merci aux éditions Flammarion pour cette découverte.

Petit manuel de navigation pour l’Âme, Sabrina Philippe

51y38n9imgl-_sx327_bo1204203200_Dans ce manuel qui ne se veut surtout pas didactique mais plutôt compagnon de bord, la psychologue Sabrina Philippe nous livre des clés pour accéder à un mieux-être durable en donnant du sens à son existence et en reprenant confiance en soi. En se basant à la fois sur la psychologie, la philosophie et la spiritualité, les enseignements transmis, refusant tout dogme, ne restent pas simplement théoriques mais s’appuient sur de nombreux exercices pratiques expliqués à chaque fin de chapitre. De petits exercices simples, que l’on peut pratiquer facilement si l’on souhaite bien s’accorder quelques minutes à soi chaque jour. La métaphore marine, filée tout au long de l’ouvrage, est intéressante de mon point de vue car elle permet de comprendre facilement le flux de l’existence qui n’est jamais un long fleuve tranquille. Destiné aussi bien aux parfaits néophytes en matière de psychologie mais désireux de mieux se connaître qu’aux personnes ayant déjà entrepris un travail sur elles-mêmes, ce manuel permet de trouver des pistes pour se ressourcer et trouver la paix intérieure quand la tempête fait rage autour de nous.