Tag Archives: comics

Heroes

24 Juin

Bonjour à tous ! Aujourd’hui, je vous présente de la SF avec un roman aux allures de comic book. Il s’agit de la première publication d’une toute jeune maison d’édition que je vous encourage à découvrir : Les éditions Curiosity

La cité des surhumains, Jérémy Leroyer

couv-webAux Etats-Unis, existe depuis la moitié du XXème siècle, une ville pas comme les autres. Héropolis regroupe en effet des individus dotés de pouvoirs hors du commun. Certaines personnes peuvent lancer du feu tandis que d’autres peuvent voler ou encore contrôler les pensées d’autrui. Cette cité est totalement secrète. Seul le président des Etats-Unis en a connaissance. Un accord a d’ailleurs été passé avec le président Truman afin de préserver le secret. Mais certains surhumains commencent à se lasser de vivre enfermer tandis que d’autres, aux intentions belliqueuses menacent de révéler au grand jour l’existence de la ville. L’un d’entre eux a d’ailleurs enlevé l’actuel président dans cette optique. Les pères fondateurs et protecteurs de Héropolis vont tout mettre en oeuvre pour protéger leurs concitoyens.

Voilà un premier opus de ce qui s’annonce comme une série qui démarre sur les chapeaux de roue ! L’auteur, dont il s’agit du premier roman, nous entraîne avec brio dans son univers en dressant une galerie de portraits hauts en couleurs. Les caractères s’épaississent et prennent toute leur ampleur au fur et à mesure de la progression de l’intrigue et si l’on peut être un peu décontenancé au début par la multitude de personnages, tout finit  par se recouper et tous auront un rôle bien précis à jouer dans la suite de l’histoire. Voilà un livre divertissant, à la frontière entre la SF, le comic et le polar, qui donne également à réfléchir sur l’organisation de nos sociétés. A découvrir d’urgence ! En tout cas, j’ai hâte de lire la suite !

Publicités

Super-héros !

3 Jan

Bonjour à tous ! Avant de commencer cette première chronique de l’année, je tiens à vous souhaiter tous mes vœux de bonheur pour 2017 et surtout de belles lectures !

Je reviens donc, comme promis, avec une nouveauté young adult que je vous propose en avant-première grâce aux éditions Syros.

Power Club – L’apprentissage, Alain Gagnol 

004532557Pour ses 17 ans, Anna reçoit le cadeau rêvé par les adolescents du monde entier : son billet d’entrée pour le très sélect Power Club. Nous sommes en 2038 et toute la planète a les yeux rivés sur les exploits quotidiens des jeunes super-héros dont les performances physiques ont été décuplées grâce à l’introduction de boosters dans leur organisme. Une fois ces minuscules machines biotechnologiques inoculées,  le corps humain devient invincible et surtout peut défier les lois de la gravité. Armés de ces superpouvoirs, la petite équipe d’adolescents ultra-priviligiés se met au service des citoyens pour assurer leur sécurité.  Anna devrait donc sauter de joie en découvrant le cadeau que ses parents – extrêmement riches – lui ont offert… mais ce n’est pas franchement le cas. Parce qu’elle trouve que cette bande de héros friqués sont atrocement frimeurs mais surtout qu’ils ont davantage l’ambition de faire le plus de publicité possible à leurs sponsors qu’à réellement tenter de punir les criminels. Mais évidemment, après tous les sacrifices réalisés par ses parents pour lui offrir cette opportunité unique, impossible de se défiler. Elle part donc à New-York afin de signer son contrat avec le Power Club…

Autant vous le dire franchement, je n’étais pas très enthousiaste à l’idée de me lancer dans cette lecture. En effet, je ne suis vraiment pas fan des comics et de lire les péripéties de bonhommes en collants cogner des méchants. Mais étrangement, j’ai été très positivement surprise par ce roman punchy et surtout intelligent. L’auteur ne se contente pas de narrer les exploits de ses héros surboostés, loin s’en faut. Les scènes de combat sont même reléguées au second plan. Dans ce premier opus de cette trilogie, le focus est mis sur la jeune protagoniste, Anna. Une adolescente bien dans ses baskets et dans son époque, totalement banale – si ce n’est qu’elle est ultra-riche -, qui aime passer du temps à papoter et à rire avec sa meilleure amie Lisa. Nous allons donc découvrir les coulisses de la multinationale la plus importante de tous les temps à travers le regard de cette jeune fille un peu naïve mais qui compte bien ne pas se laisser influencer par l’univers dans lequel elle vient de pénétrer et garder les pieds sur terre malgré son pouvoir de voler. D’entrée, Anna va s’apercevoir que ce monde clinquant n’est pas tout rose et que de nombreux secrets se cachent derrière les murs du luxueux building du club. Tiraillée entre son envie de profiter de ses superpouvoirs et son désir de rester honnête et fidèle à ses valeurs, Anna va bientôt se retrouver confrontée à un dilemme. Je n’en dirai pas davantage mais Alain Gagnol parvient très habilement à traiter de sujets d’actualité concernant directement les adolescents à savoir les problèmes de l’immédiateté, de l’image, des médias et d’une société d’hyper-consommation dans laquelle l’argent et le nombre de followers tiennent lieu de valeurs fondamentales. De quoi réfléchir tout en se divertissant car il n’y a aucun temps mort dans ce roman de 500 pages qui se dévore en quelques jours. Même les parents prendront plaisir à le lire ! Alors pour découvrir le premier opus de cette série addictive, rendez-vous le 5 janvier pour sa sortie en librairies !